Archives des catégories :

Articles

Un Maître d’exception

Voici deux documents vidéo sur Kobayashi Hirokazu:

le premier des années 70 à Paris de mauvaise qualité (c’était l’époque du « super 8mm »), un des tout premiers qui circule sur le net après avoir été retiré et qui a le mérite d’être un souvenir personnel,

le second de meilleure qualité à Mulhouse en 1992 et qui a le mérite de bien montrer l’extraordinaire travail de ce Maître d’exception (attitude, sobriété, Ki).

Puissent ces images être un soleil dans nos coeurs et illuminer ces fêtes de Noël.

JMT

Judo de rêve, Judo Aïki

Le Principe Aïki n’est pas l’exclusivité de l’Aïkido.

Mifune Kyuzo (1883-1965), 10e Dan de Judo le démontre merveilleusement bien face à des « étudiants » de haut niveau (6e, 7e et 8e Dan) plus jeunes, alors que lui dépasse les 70 ans, mesure 1,58 m pour 48 kgs.

D’aucuns pourraient les soupçonner d’amabilité voire de complaisance envers le « Vieux Maître ». Personnellement, nous ne le pensons pas au vue de son passé, invaincu dans les tournois du Kodokan et au vue de ces images.

C’est vraiment la Voie (Do) de la souplesse (Ju) qui est démontrée avec un relâchement du corps, une non-résistance.
C’est un état « gazeux » par contraste avec les états « solide » et « liquide ».
C’est le Judo traditionnel (non sportif) que l’on peut qualifier d’aérien où l’énergie physique est le support de l’énergie mentale, elle-même s’effaçant pour une action de non-pensée, de non-agir (Wou-wei).
C’est l’instantanéité, ici et maintenant, la vacuité.

Peut-on parler de Ki spirituel?

Ces images illustrent le principe Aïki, l’unité de toutes choses, ne faire qu’un avec l’autre parce que nous sommes Un par nature.

JMT

Amateur ou professionnel

La pensée dualiste de l’homme aime à opposer l’amateur au professionnel. Qu’il y ait une différence quant à la relation avec l’argent en terme de revenu est évident mais cela reste une analyse au premier degré.

Certains essaient de réunir des groupes et des associations sur le critère de l’amateurisme pour éviter d’éventuels conflits d’intérêts.

Lire la suite +

L’Aïkido à Chypre

Par Julien Laneyrie

Dès l’ouverture du dojo de Nicosie-Chypre en 2014, un cours enfants a eu lieu, tous les lundi en début d’après-midi. 

Après 2 ans, nous avons organisé une cérémonie de remise de certificat ce lundi 30 mai 2016, pour les fidèles pratiquants : 8 aïkidokas en herbe, entre 5 et 9 ans.

Après une séance des plus sérieuse et concentrée devant leurs parents impressionnés, ils se sont vus remettre un certificat, valorisant leur engagement, pour certains depuis 2 ans !

Julien et l'avenir de l'Aïkido

Julien et l’avenir de l’Aïkido

Félicitations à eux et je les remercie pour leur pratique qui m’a aidée à avancer dans la mienne.
Bravo !

 

Rectitude

Une des origines spirituelles de l’Aïkido est le Taoïsme notamment avec la triade « Tao-Yin-Yang » et l’enseignement de certaines vertus. Deux des plus importants Canons du Taoïsme sont le « Yi-King » et le « Tao-Te-King« .

Ueshiba Kishomaru le dit clairement dans son ouvrage « L’esprit de l’Aïkido« : l’Aïkido plonge ses racines dans le Yi-King connu comme le « Livre des Mutations« .

Le Tao-Te-King attribué à Lao-Tseu et à Confucius pour les commentaires est traduit classiquement comme le « Livre de la Voie et de la Vertu« .

L’enseignement mental et moral de l’Aïkido comporte plusieurs vertus mais nous voudrions souligner l’importance de l’une d’entre elles, la rectitude.

Lire la suite +

Au bout des doigts

Il y a deux ans et demi, nous avions écrit un article sur le concert de la pianiste Shani Diluka donné à Grimaud.
Nous avons eu le 13 mai dernier le privilège et le bonheur  d’assister à une nouvelle représentation dans le cadre de la Chapelle de la Queste mais cette fois-ci en duo avec le violoniste Gabriel Le Magadure.

Shani Diluka et Gabriel Le Magadure

Shani Diluka et Gabriel Le Magadure

Ce concert fut exceptionnel tant par la qualité des deux artistes que par la chance de pouvoir les réunir compte tenu de leurs carrières internationales.

Nous ne reviendrons pas sur le talent de Shani Diluka qui partage l’amour de son art par une joie et une émotion.
Nous avons été très intéressé par la virtuosité du violoniste, particulièrement de sa main gauche. La danse des doigts sur les cordes a parfaitement illustré le récent séminaire et ceux qui l’ont suivi comprendront pourquoi un artiste dans un autre domaine peut nous aider à ouvrir notre champ de conscience.

La quantité d’entrainement est une condition nécessaire pour les progrès, mais l’ouverture à d’autres domaines, disciplines, arts comme la musique, la danse, etc, en un mot la vie, nous paraît absolument incontournable pour une conscience et une compréhension holistique de l’Aïkido selon l’adage bien connu:

« Mens sana in corpore sano »

traduit de façon erronée en français par « un esprit sain dans un corps sain » à l’encontre de l’étymologie « men » (mental) comme nous le signalons régulièrement (cf: « Corps, Ame, Esprit« ).

Ne serait ce pas la définition de la culture? Et l’Aïkido en plus d’un art martial est une culture.

JMT

Retour sur le 29e séminaire

Le 29e séminaire s’est achevé il y a une dizaine de jours.
Que dire sinon que ce fut un succès tant dans la quantité que dans la qualité des participants. Le thème étudié (« 5 Principes, 1 secret ») avait placé la barre haute pour tous, que ce soit pour les anciens ou les jeunes pratiquants.

Concentration, joie et rigueur

Concentration, joie et rigueur

Pour les anciens, enseignants et autres cadres de l’Ecole, c’était une remise en question mais aussi un puzzle de recherche qui prend forme et au moins 20 ans de travail!
Pour les jeunes pratiquants, c’est placer un horizon, certes lointain, mais avec l’avantage de montrer un chemin direct en évitant les méandres des erreurs de jeunesse et une perte de temps.

Un grand merci à tous pour avoir su gérer et respecter une vie de groupe en particulier ceux qui découvraient pour la première fois le cadre de vie et ses règles d’harmonie.
Un hommage particulier à Den qui une fois de plus a su gérer l’intendance et la bonne humeur tel le Principe Yin de la Mère d’une loge de Compagnons du Tour de France.

Comprendre le Ki musubi et sa nature, c’est accéder à la compréhension des liens qui unissent l’homme dans sa structure tripartite avec l’autre et ce qui le dépasse.
Au delà de l’intérêt martial absolument nécessaire, Ki musubi est l’illustration des objectifs de l’Ecole Tenchi d’Aïkido, une Voie spirituelle par la Connaissance et l’Amour.
Un article reprendra en approfondissant l’enseignement oral de ces 4 jours et sera publié prochainement dans l’espace membre réservé aux participants.

L’année prochaine sera l’occasion de célébrer le 30e anniversaire de notre Ecole et de son séminaire d’étude de 4 jours à l’Ascension. D’abord institué dans le cadre d’une Abbaye réservée, c’est devenu le séminaire A B I (Aïkido, Budo, Iaïdo) organisé dans un Dojo privé.
Le thème est déjà trouvé mais, comme d’habitude sera annoncé officiellement le 25 décembre. Disons pour mettre l’eau à la bouche que ce sera la suite des thèmes Irimi, Ki no nagare, Ki musubi et Kokoro.
Nous conseillons vivement de retenir ce temps de recherche et de retraite d’ores et déjà.
A l’année prochaine!..

JMT

Un pour tous, pas tous bourrins

L’histoire se passe à la faculté durant un cours de psychiatrie.  Comme cela arrivait de temps en temps, du haut de l’amphithéâtre part un avion en papier qui plane en circonvolutions vers la table du conférencier. Sans se démonter, l’orateur fait une analyse de la psychologie de l’auteur de cette plaisanterie estudiantine.
il n’y eut plus jamais de lancer d’avion!

Cela pourrait être drôle de faire le même type d’analyse avec certains pratiquants de Budo qui jouent à la guerre et au Samouraï. Fervent partisan des soirées déguisées et autre bals masqués, il n’en reste pas moins que l’habit ne fait pas le moine. Porter un costume de guerrier féodal ou autre tenue de camouflage comme nous le voyons en stage multidisciplinaires peut prêter à sourire. Chez certains chasseurs du dimanche (pas tous), il y a probablement ce type de comportement.
N’a pas un mental de guerrier qui veut.
C’est pour cela que lorsqu’une guerre est déclarée, les hommes partent la fleur au fusil (« on sera de retour dans 8 jours! »), appellent leur maman sur le champ de bataille et défilent quelques années après en disant: « plus jamais çà! »
On joue au football, au tennis… (de l’anglais « desport »), on ne joue pas à la guerre!

Lire la suite +

À quoi ça sert

À quoi ça sert de suivre une voie spirituelle puisque l’homme est toujours aussi pauvre en esprit.

A quoi ça sert de donner à manger à celui qui à faim puisqu’il a toujours aussi faim le lendemain.

A quoi ça sert de donner de l’argent à un pauvre puisqu’il sera toujours aussi pauvre.

A quoi ça sert d’étudier les arts martiaux face aux armes à feu.

A quoi ça sert de vouloir armer les citoyens car la violence engendre la violence.

A quoi ça sert de chercher le bonheur s’il est impermanent.

A quoi ça sert de parler puisque la parole est d’argent et que le silence est d’or.

Au delà de la logique,

De l’agir au non-agir,

De la réflexion à l’intuition,

Sans but, ni désir,

Ici et maintenant.

JMT

Les 6 couches d’énergie en Aïkido

L’Aïkido est plus qu’un art martial de défense et touche à la culture en général. Art énergétique par excellence, le monde moderne a tendance à évacuer le langage énergétique au profit d’un discours corporel et mécanique oubliant que la matière c’est de l’énergie. Même un Aïkido physique et musculaire reste de l’énergie.

Sans physique, point d’Aïkido! C’est la base.
Mais sans énergie mentale, point de subtilité!

Lire la suite +

Page 2 sur 7123...Last »