Publications

Hommage à Pierre Mansart

Pierre Mansart nous a quitté hier jeudi 27 juin après un dernier et long randori sur les tatamis de la vie.
Médecin psychiatre, directeur technique de la Fédération d’Aïkido Traditionnel, 7e Dan, il nous avait fait l’honneur  de suivre notre Ecole en démontrant ce qu’est « l’homme modeste adepte de l’Aïkido » (Aïkidoshogyusha).

Stage ceintures noires 23/10/2016 (photos Den)

Stage ceintures noires 23/10/2016 (photo Den)

Humaniste, cherchant et homme de concorde, il défendait « l’oecuménisme » entre les pratiquants et les associations. Son rêve était de faire se rencontrer et travailler ensemble les différentes sensibilités dans le respect mutuel.

Stage Grimaud 14/06/15 (photo Den)

Stage Grimaud 14/06/15 (photo Den)

Merci à toi, Pierre, pour ton exemple et ton grand coeur, et bon Aïki dans le Dojo du Paradis.

JMT

Stage Ramatuelle 11/3/18 (photo JMT)

Stage Ramatuelle 11/3/18 (photo JMT)

 
 

11 commentaires

  1. Mariane

    Avec plaisir et honneur j’ai pratiqué avec ce Monsieur … Je garde le souvenir de quelqu’un de compréhensif et d’emphatique, aimant l’aïkido et ayant le plaisir de transmettre mais aussi pratiquant à Grimaud avec humilité et respect de ton optique de ce bel art ce qui n’est pas donné à tout le monde …
    Il manque déjà à notre univers…

    • Jean-Marie Tung

      Je suis sur que que tu as voulu dire empathique et non emphatique car Pierre était tout sauf grandiloquent et pompeux. Probablement les méfaits du remplissage automatique de l’informatique.
      JMT

  2. Nathalie

    Sur la première photo, Pierre et toi adoptez une posture quasiment identique, j’ai presque envie de dire, de la racine des pieds à celle des cheveux.
    Un commentaire pour dire: « no comment! »

    Sur la seconde, c’est le regard échangé. « Regard », au singulier, car il est UN.
    Pour ce qui est de la troisième photo, c’est celle qui est logée en chacun de nous.

  3. Den

    A ce très bel hommage, je voudrais rajouter, son grand sens de l’humour et de la dérision.
    Je garde les échanges de sms pleins de gentillesse et de drôleries appuyées par des smiles qui témoignent de sa jeunesse d’esprit, sa joie de vivre et son besoin de partager avec des fous d’Aïkido comme lui.

    Tu restes dans nos coeurs Pierre, et pour toutes ces valeurs, nous ne t’oublierons pas.

    Toutes nos pensées à sa famille.

    Den

  4. anne marie

    merci de cet hommage rendu à Pierre par des pairs
    Pierre restera toujours dans nos mémoire et coeur

  5. DANIEL GUILLAUME

    Mon ami, mon , maitre cela faisait 35 ans d aikido en ta presence .je suis dévasté
    tu me disais dans les sms , que la force soit avec toi ,o noble jedi
    et bien oui j airai cette force car je sais tu seras la a coté de nous
    tu resteras dans mon coeur .Je ne te dis pas adieu! mais a bientot !
    daniel

  6. Daniel RAHIER

    J’ai connu Pierre en 1985 il avait repris le club de l’ Aïkido Club Pradètan qu’il a encadré jusqu’au bout de sa vie ,c’était un ami ,un grand maitre qui savait nous donner le bonheur de cette arts qu’il adorait enseigner ,grand monsieur avec une connaissance sur tout Pierre tu va nous manquer ,ta présence au club avec ton énergie et ton enseignement sur la spiritualité tu était vraiment un être exceptionnel un ami au grand cœur toujours disponible repose en paix dans les étoiles on ne t’oublieras jamais .
    Daniel

  7. Den

    Le funérarium de Cuers ce mardi 2 juillet débordait de cette foule formée par toutes celles et ceux qui voulaient faire un dernier salut à Pierre.
    Famille, patients, amis, élèves, frères, ont évoqué leurs souvenirs, leur vie avec lui.
    Heureuse d’y retrouver Nathalie, Patrick, Valérie qui nous a présenté Pierre et Anne-Marie pour qui j’ai une pensée particulière.
    L’idée de se retrouver nombreux lors d’un stage trimestriel (sans doute à Ramatuelle) pour pratiquer pour lui et avec lui, TOUS ENSEMBLE, s’est mise en place … Nous l’indiquerons sur le site.

    D’ici là passez un très bel été, reposant, joyeux, plein de musique et d’amour.
    Den

  8. Je suis très triste ! Je l’ai découvert lors d’un randori en 1983, au Club de Maître BRUN. Je commençais juste l’Aïkido. Tout était rapide, fluide, sans effort. Il maniait le Jo et le Bokken comme personne. Par la suite j’ai découvert sa gentillesse, sa générosité, son humour particulier qui nous a tant de fois fait pleurer de rire lors des repas de stage. Tu es parti le jour de mon anniversaire, ça va être difficile de t’oublier Pierre. Dōmo arigatō gozaimashita.

  9. Mourlon Bernard

    Captain, oh my Captain !
    J’ai connu Pierre lorsqu’il était militaire au camp de la Courtine. Il était capitaine.
    A l’époque. Il était deuxième dan.
    Il a souhaité créer un club et nous avons été ses premiers élèves avec Chantal, Éric, Mohamed et quelques autres.
    Nous n’avions même pas de Dojo. Il nous a fallu coudre des matelas pour constituer un tatami.
    Le charisme de Pierre et son enthousiasme nous faisaient oublier le manque de matériel.
    Très vite, il a réussi à obtenir les moyens suffisants pour développer un club complet.
    Il était très disponible. Nous avions cours presque tous les jours.
    Ses liens avec Maître Brun et Maître Nocquet nous ont permis de participer aux stages internationaux et nationaux.
    Je me souviens particulièrement des stages internationaux organisés par Maître Nocquet à Biscarrosse. C’était le rendez-vous annuel de notre club.
    Nous avons aussi créé le club d’aïkido d’ Ussel (19).
    Souvent, ses deux filles venaient jouer sur le tatami en attendant leur papa.
    Pendant mes études à Bordeaux, je fréquentais le club de Maître Brun, son professeur.

    Pierre a semé en nous la graine de l’aïkido.
    Il nous a fait découvrir cet art martial et nous sommes nombreux à ne l’avoir jamais quitté.
    Certains, comme moi, sont désormais professeurs.
    Lorsque je prépare mes cours, il m’arrive souvent de penser aux cours organisés par Pierre.

    Sensei, transmission réussie!

    Domo arigato gozaimashita

  10. Merci pour ce témoignage.
    Au plaisir de se rencontrer sur les tatamis.
    JMT

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *