Archives des catégories :

Articles

L’alchimie de l’Aïkido

par Patrice Le Pihive

Cette petite réflexion »personnelle» suite au propos de Jean-Marie affirmant que « nous n’imaginons pas tout ce que l’AIKIDO nous donne!»

S’il est facile de voir et de ressentir les transformations de nos partenaires, il est beaucoup plus difficile d’estimer ses propres évolutions, la sanction d’un nouveau Dan venant souvent comme un déclencheur de nouvelles potentialités pas encore totalement assumées par le pratiquant et que cette nomination va autoriser à se révéler.

Quelle est donc cette alchimie silencieuse qui œuvre dans le creuset du tatami ?

Lire la suite +

Un instant de Paix

2017 aura donc été l’année des anniversaires et donc l’occasion de vivre de belles émotions.
Ainsi notre séminaire de printemps fêtait son 30e anniversaire comme notre Ecole. D’abord institué pendant le week-end de 3 jours de la Pentecôte, il fut déplacé aux 4 jours de l’Ascension devant le succès.
Nous avions le bonheur de disposer d’un lieu privilégié en l’Abbaye Saint-Pierre de Canons à Aurons jusqu’en 2009.

Le séminaire à l’Abbaye fait son cinéma en 2001

Le séminaire à l’Abbaye fait son cinéma en 2001

Depuis 2010, nous disposons d’un Dojo privé avec des installations de qualité qui offre plus de confort de pratique à défaut de retraite.

Depuis 2001, nous avons institué des thèmes d’étude. Cette année, l’étude de l’Atemi en tant que principe, nous a permis de comprendre que l’Atemi n’est pas qu’une frappe de destruction mais peut se comprendre comme un toucher permettant de transmettre « quelque chose » pour modifier l’état physique, mental, voire spirituel de celui qui est considéré comme un égaré de l’Esprit.

Frapper, toucher, transmettre

Frapper, toucher, transmettre (photo JMT)

Ce séminaire restera comme un grand moment de qualité, de concentration et de joie. L’étude d’un thème bien sûr n’empêche pas de reprendre d’autres thèmes comme celui de Ki no nagare, du Kiai et plus particulièrement du chant des phonèmes soutenant les techniques.

Quand le geste élève...

Quand le geste élève…

C’est probablement l’origine de ce moment de grâce qui a permis outre un haut niveau technique collectif mais aussi la réalisation d’un moment de paix par la manifestation de notre nature profonde. Le contrôle du mental par les sons a permis de mettre en lumière la Paix intérieure qui est le Coeur de l’homme. Nous sommes alors bien loin de la pure technique physique et de la simple utilisation du corps lorsque celui-ci devient porteur d’un message.

...le coeur (photos JMT)

…le coeur (photos JMT)

Au  revoir 2017, rendez-vous à l’ABI 2018.

JMT

Finir ce que l’on a commencé

par Romaric Izzo

Envisageriez-vous de prendre des leçons de pilotage? Si votre réponse est oui, j’imagine que vous n’allez pas sécher la partie ou l’on vous apprend à atterrir !

Cela paraît évident, mais pourtant c’est ce que l’on fait quand on ne va pas au bout des choses; nombreux sont les exemples: un livre que l’on ne finit pas, un projet en standby…

On pourra toujours se trouver des raisons, parfois bonnes, vie de famille, travail et parfois les barrières que l’on place nous-même. Aurions-nous peur de progresser dans la vie?

Romaric et Jonathan (photo Den)

Romaric et Jonathan (photo Den)

Vos cours respectifs d’Aïkido ont souvent une continuité dans la semaine. Est-il normal de louper le cours du jeudi ou du vendredi? C’est en général le cours où l’on vous apprend à atterrir!

Il en va de même avec nos stages trimestriels, gratuits pour les membres de l’Ecole Tenchi, dans des Dojos toujours impeccables. Ces stages ont un début, un milieu et une fin !

Serions-nous capables de comprendre un livre en sautant des chapitres, une série en loupant la moitié des épisodes?

Alors, faisons des efforts pour que les effectifs d’un stage ne chutent pas de moitié l’après-midi. Le repas lors d’un stage n’est qu’un léger break pour se recharger et repartir de plus belle!

Silence… 0n mache!

Enseigner, c’est nourrir, un peu comme la maman oiseau donne la becquée à l’oisillon.

De même qu’on ne parle pas la bouche pleine, recevoir un enseignement c’est écouter et taire toute réaction, tout commentaire du genre:  » je me suis trompé, j’ai compris… » afin que la véritable compréhension ne stagne pas au niveau de l’intellect.

Avaler et digérer la nourriture, assimiler et digérer l’enseignement, c’est donc être patient, accepter ce temps de digestion, ses erreurs et ne pas s’agacer de ses échecs.
Si ce défaut est courant chez un jeune pratiquant peu expérimenté, c’est regrettable lorsque des années de pratique n’ont pas permis de percevoir que l’intuition est supérieure à la compréhension, l’être à l’avoir.

Le vrai silence n’est pas seulement verbal mais mental. C’est le prix à payer pour progresser rapidement en plus de la régularité.
Que ceux qui trouvent leur progrès lents n’aillent pas chercher pus loin.

JMT

Itsutsu-no-kata

Voici un document exceptionnel datant de 1951 où l’on voit Kurihara Tamio (1896-1979), 10e Dan de Judo (à titre posthume), démontrant des Katas supérieurs notamment l’Itsutsu-no-kata ou Kata des 5 Principes qui était considéré par Kano Jigoro, créateur du Judo et de ce Kata comme le « coeur » même du Judo.
Kurihara Tamio est Uke dans la démonstration de ce Kata présenté de 0:49 à 1:14.

Lire la suite +

Faites l’amour, pas le mur!

Non ce n’est pas une chanson de Johnny mais ce n’est pas sans nous rappeler un sketch désopilant de Xavier et de Patrick.

Marco Pinto et son cousin Manuel

Marco Pinto et son cousin Manuel

Quand une société a des problèmes, elle crée un mur pour se protéger, se refermer et s’isoler.
Ce n’est pas nouveau.

Lire la suite +

50e rugissant

Fêter un anniversaire est à la fois une joie, une convention mentale et une pensée.
Pourquoi fêter 50 ans de pratique et pas 49 ou 51?
Parce que cela fait un demi-siècle?
Laissons aux amateurs de numérologie une réflexion secondaire mais néanmoins passionnante.

Lire la suite +

Force, Beauté, Sagesse

S’il est un sujet récurrent dans le monde des arts martiaux en général et de l’Aïkido en particulier, c’est bien celui de l’efficacité.
Nous n’échappons pas à la règle et l’avons traité à travers plusieurs articles. Pour faire court et dans un but de synthèse, nous répéterons que l’homme et la vie humaine étant basée sur la relativité et sur l’impermanence, il serait illusoire de croire en une efficacité absolue.
Quand deux artistes martiaux s’affrontent, le vainqueur prouve seulement qu’à un instant t, il est meilleur que l’autre et non pas que son art est supérieur.
L’âge, la santé et donc la fin de vie auront toujours in fine le dernier mot!

Lire la suite +

Un Maître d’exception

Voici deux documents vidéo sur Kobayashi Hirokazu:

le premier des années 70 à Paris de mauvaise qualité (c’était l’époque du « super 8mm »), un des tout premiers qui circule sur le net après avoir été retiré et qui a le mérite d’être un souvenir personnel,

le second de meilleure qualité à Mulhouse en 1992 et qui a le mérite de bien montrer l’extraordinaire travail de ce Maître d’exception (attitude, sobriété, Ki).

Puissent ces images être un soleil dans nos coeurs et illuminer ces fêtes de Noël.

JMT

Judo de rêve, Judo Aïki

Le Principe Aïki n’est pas l’exclusivité de l’Aïkido.

Mifune Kyuzo (1883-1965), 10e Dan de Judo le démontre merveilleusement bien face à des « étudiants » de haut niveau (6e, 7e et 8e Dan) plus jeunes, alors que lui dépasse les 70 ans, mesure 1,58 m pour 48 kgs.

D’aucuns pourraient les soupçonner d’amabilité voire de complaisance envers le « Vieux Maître ». Personnellement, nous ne le pensons pas au vue de son passé, invaincu dans les tournois du Kodokan et au vue de ces images.

C’est vraiment la Voie (Do) de la souplesse (Ju) qui est démontrée avec un relâchement du corps, une non-résistance.
C’est un état « gazeux » par contraste avec les états « solide » et « liquide ».
C’est le Judo traditionnel (non sportif) que l’on peut qualifier d’aérien où l’énergie physique est le support de l’énergie mentale, elle-même s’effaçant pour une action de non-pensée, de non-agir (Wou-wei).
C’est l’instantanéité, ici et maintenant, la vacuité.

Peut-on parler de Ki spirituel?

Ces images illustrent le principe Aïki, l’unité de toutes choses, ne faire qu’un avec l’autre parce que nous sommes Un par nature.

JMT

Page 1 sur 7123...Last »