Publications

Le Dojo de l’Esprit

Il est des lieux où la terre rencontre le ciel.
Naturels par définition, ils ont été parfois le support de constructions humaines dans un but spirituel. Selon la Tradition, pour qu’un Temple apparaisse, il faut qu’un Temple disparaisse. Exemple célèbre, la cathédrale de Chartres a été construite sur un ancien lieu de culte druidique.
On peut le supposer pour l’Abbaye cistercienne du XVe siècle qui a suivi une église romane du XIIe siècle certainement sur un lieu de culte druidique. Ce point d’énergie est situé dans la vallée de Saint-Pons au coeur de la Sainte-Baume près de Gemenos (13) qui veut dire en provençal « Bois sacré »!

Unknown

En plein été lorsque la canicule règne, à la source, il fait entre 17 et 20 degrés. Mais le plus intéressant est de percevoir des vibrations particulières.

Quand on a la chance d’avoir cette sensibilité, on peut percevoir n’importe quel lieu « magique ».


La terre est comme le corps humain avec des points d’énergie qui forment une géographie sacrée selon René Guénon. Ces centres sont en quelque sorte secondaires ou des « délégations » du « Centre originel », « Axe du Monde » entre Ciel et Terre, Principe spirituel illustré par la technique « Tenchi-nage » où l’homme exerce la fonction de médiateur selon la triade  » Tien Ti Jen » (Ciel Terre Homme). Nous avons déjà évoqué le Mont Kailash au Tibet et la Montagne Arunachala en Inde.

D’autres lieux sacrés de rencontre entre terre et ciel sont célèbres comme Le Puy-en-Velay (point de départ du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle) et le Mont Saint-Michel. La magie de cette « montagne sacrée » surmontée d’une prouesse architecturale est magnifiée par l’immersion des mouvements de l’océan symbole des eaux primordiales. Il faut le voir de nuit quand le Mont retrouve sa tranquillité.

AF1A5094

Le Mont Saint-Michel (photo JMT)

C’est en voyant son cloitre il y a quelques décennies que nous avions imaginé un impossible rêve, celui de pratiquer l’Aïkido dans un tel lieu. A défaut, nous l’avons fait en imagination et depuis, systématiquement dans tous les lieux privilégiés décrit par la géomancie que nous avons pu visiter.

Lever de soleil sur le cloitre du Mont Saint-Michel (photo JMT)

Naturellement les lieux privilégiés ne sont pas propres à la France et nous pensons à un lieu aussi chargé qu’est le jardin Zen le Ryoan-ji à Kyoto.

image

Le Ryoan-ji (photo X)

Les méditants assis sur les gradins ne peuvent voir les quinze rochers groupés par cinq, deux, trois et deux en même temps, quelque soit l’endroit. Le seul moyen serait de prendre de la hauteur afin de contempler d’en haut c’est-à-dire réaliser le satori (l’éveil).

Comme il est bon de réaliser ses rêves, plus modestement la réalisation d’un Dojo privé a pu voir le jour. Le lieu n’est peut-être pas sacré mais ce Dojo a été consacré par la présence d’intervenants de qualité notamment des méditants. L’esthétique, l’ambiance et l’orientation des utilisateurs contribuent aux bonnes ondes que l’on peut ressentir.

Tapis Mandala du Kalachakra avec l'autorisation de SS le Dalaï-Lama

Dojo central. Tapis Mandala du Kalachakra avec l’autorisation de SS le Dalaï-Lama (photo JMT)

Un Dojo est un Temple à l’image de l’homme avec la même structure et les mêmes fonctions physique, psychique et spirituelle. L’idéal est d’avoir une démarche technique externe associée à une recherche interne dans une quête spirituelle, le tout supportée par un Dojo authentique.
Cependant, ne perdons pas de vue que le vrai Dojo spirituel est dans notre Coeur.

JMT

 
 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *