Publications

Judo de rêve, Judo Aïki

Le Principe Aïki n’est pas l’exclusivité de l’Aïkido.

Mifune Kyuzo (1883-1965), 10e Dan de Judo le démontre merveilleusement bien face à des « étudiants » de haut niveau (6e, 7e et 8e Dan) plus jeunes, alors que lui dépasse les 70 ans, mesure 1,58 m pour 48 kgs.

D’aucuns pourraient les soupçonner d’amabilité voire de complaisance envers le « Vieux Maître ». Personnellement, nous ne le pensons pas au vue de son passé, invaincu dans les tournois du Kodokan et au vue de ces images.

C’est vraiment la Voie (Do) de la souplesse (Ju) qui est démontrée avec un relâchement du corps, une non-résistance.
C’est un état « gazeux » par contraste avec les états « solide » et « liquide ».
C’est le Judo traditionnel (non sportif) que l’on peut qualifier d’aérien où l’énergie physique est le support de l’énergie mentale, elle-même s’effaçant pour une action de non-pensée, de non-agir (Wou-wei).
C’est l’instantanéité, ici et maintenant, la vacuité.

Peut-on parler de Ki spirituel?

Ces images illustrent le principe Aïki, l’unité de toutes choses, ne faire qu’un avec l’autre parce que nous sommes Un par nature.

JMT

 
 

3 commentaires

  1. mariane

    Quelle belle vidéo !! Voici un judo qui me plaît !! Effectivement, lorsqu’on regarde ces images, on a l’impression que Uke n’a aucune prise sur Nage, il vole, il survole en fait !!

  2. bandix400

    Uke(s) manquent un peu d’engagement : s’ils terminait leurs techniques ce serait déjà mieux ! Sans parler du kumikata faiblard et des fausses attaques …

    • Un Kata n’est-il pas l’étude d’un principe »caché » (Ura) par une forme plus ou moins codifiée? Comme toute forme, elle nait, meurt et et est donc relative comme est relative l’efficacité.
      La récente victoire d’un champion de boxe sur un champion de MMA en est l’illustration. Le vrai gagnant est le sport-business mais pas vraiment l’Homme avec un grand H!
      JMT

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *